Yann KERNINON

Mercredi 05 Juillet - 16h45

Conférence - plénière

Pourquoi et comment ne pas devenir des machines calculantes ?

Qui est-il ?

Yann Kerninon est écrivain et philosophe. A divers titres il est aussi artiste (prestidigitation, musique, cinéma). A l’ESSEC, il dirige le programme Expérience Terrain et envoie chaque année huit cent étudiants travailler dans des usines, des centres de réfugiés, des supermarchés, des foyers pour handicapés mentaux, des centre de re-scolarisation…

Son dernier ouvrage, L’Odyssée du pingouin cannibale (Buchet Chastel) raconte l’histoire de son groupe de métal parodique Cannibal Penguin, tout en constituant en essai philosophique sur l’absurde et le nihilisme contemporain. »

Mais qu'est-ce qu'il raconte ?

Depuis plus de deux siècles, l’humain s’est mis en tête de se rendre maître et possesseur de la nature. Et d’une certaine manière, il y est arrivé. Pour ce faire il a construit les machines les plus sophistiquées et consacre une bonne partie de sa vie à gérer, planifier, calculer… Pourtant, paradoxalement, le sentiment de perte de contrôle, le sentiment d’un monde « devenu fou » et absurde s’empare de nous. Nous crions « Il faut redonner du sens » ! Mais nous y échouons. Nous voudrions un nouveau logiciel ou une nouvelle machine pour générer du sens, pour résoudre nos angoisses ou faire en sorte que l’amour fonctionne.
Et si ces problèmes insolubles étaient justement le propre de l’homme ? Et si oser sortir un peu de notre obsession pour le calcul et la maîtrise était le moyen de retrouver un sens perdu et de faire vraiment preuve de l’humanité de l’homme ? »